conseil des relations étrangères

Le CFR: Gouvernement secret des US & réseau d’influence mondial

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Nous avons abordé le sujet du Groupe Bilderberg avec une partie 1 et une partie 2, le Bilderberg étant l’autre structure occulte de la gouvernance mondiale avec la commission trilatérale, qui fonctionnent de pair avec celle dont nous allons parler.

Le CFR fait partie des principaux instruments tentaculaires de la gouvernance mondiale, son action est d’étendre leur sphère d’influence à tous niveaux de façon indirecte, par l’infiltration et la subversion.

Le Council on Foreign Relations (CFR)

Crée en 1921, il se définit officiellement comme une institution privée avec comme fonctionnement l’analyse de la situation politique dans le monde, afin de conseiller au mieux le gouvernement US. Il regroupe environ 4000 membres non élus, issus du milieu industriel, politique & économique. Depuis sa création, le CFR rassemble les leaders politiques mondiaux des hautes sphères comme David Rockefeller, Henry Kissinger, Bill Clinton, Georges Bush père et fils et bien d’autres. À noter que tous sont des membres également du Bohemian’s Club, du Bilderberg, de Skull and Bones & de la commission trilatérale.

Si l’on devait résumer le CFR, c’est LE véritable gouvernement discret des États-Unis. Au même titre que le groupe Bilderberg ou la commission trilatérale, c’est un think thank (cercle de réflexion) et non une fraternité/société secrète comme les Skull and Bones, ou le Bohemian’s club par exemple, dans lesquels des rites étranges & funestes sont accomplis.

L’action officieuse du CFR

Son but réel est la domination et la soumission du monde pour propulser son but mondialiste. Ses méthodes sont la désinformation et la propagande, avec ses instruments que sont les médias classiques et les pouvoirs en places dans les gouvernements.

John F. Kennedy 1 semaine avant son assassinat nous avait avertis de l’influence malsaine des structures secrètes.

À quel point est-il puissant ?

Le CFR possède une influence énorme sur le gouvernement américain et ce, peu importe le parti au pouvoir. Il possède aussi beaucoup d’influence sur le congrès, ainsi que chez les Démocrates & Républicains.

À savoir que depuis plus de 60 ans, tous les postes clés au sein du gouvernement américain (Trésor, défense…) et dans les institutions importantes (CIA…) ont été dirigés par des membres du CFR. Et depuis 1933, chaque élection présidentielle américaine lui est présentée en amont.

Et son influence ne s’arrête pas aux États-Unis, le CFR dispose de puissants réseaux tentaculaires dans le monde via d’autres cercles de réflexion présidés par ses membres, et au sein même des institutions internationales comme l’ONU qu’il a totalement infiltrée, le FMI ou la Banque mondiale. Sa réussite dans la déstabilisation des pouvoirs démocratiques n’est plus à prouver.

Le général Dwight D. Eisenhower aussi dans son discours d’adieu, nous révèle que jamais les processus démocratiques doivent être subtilisés par un pouvoir occulte et secret. Il avait conscience de leur influence.

Quelques citations clés sur le CFR

« Nous aurons la conquête du monde, que vous l’aimiez ou non, par la conquête ou le consentement » Rapport du CFR par James Warburg – membre du comité des relations étrangères au Sénat, le 17/02/1950

« Ils veulent un objectif commun: Provoquer la reddition de la souveraineté US et en finir avec les frontières. Obtenir ce qu’ils veulent mènerait inévitablement à la dictature & à la perte de liberté du peuple. Le CFR a été crée dans le but de créer un tout puissant gouvernement du monde » Harpers Magazine, 1958

Le chercheur bien connu à propos du CFR James Perloff a notifié: « Depuis 1988, 14 secrétaires d’état, 11 secrétaires à la défense et 14 secrétaires au trésor ont été membres du CFR« 

l’autre chercheur Robert Roselli a dit « Quasiment tous les directeurs de la CIA depuis Allen Dulles (années 50) ont été membres du CFR« 

« Le CFR est l’institution qui a non seulement l’influence & le pouvoir dans les principales prises de décision aux niveau le plus élevé. Mais de plus, elle emploie aussi des individus & des groupes pour faire pression d’en bas (note Angelo: Manifestations, groupuscules…) dans le but de justifier les décisions prises au plus haut niveau afin de convertir la République US en état membre servile d’une dictature du monde » John Rarick, ancien membre du Congrès, 1971

« Le but du CFR est la dilution de la souveraineté américaine dans un tout puissant gouvernement mondial unique » Chester Ward, amiral retraité et ancien membre du CFR, 1975

Victor Marchetti, ancien assistant du directeur adjoint de la CIA et John D Marks, ancien analyste du département d’état ont dit: « L’influent & puissant CFR, composé de centaines des plus grands politiciens, universitaires & hommes d’affaires du pays, a depuis toujours été le principal réservoir de la CIA. Quand l’agence a besoin de personnel requis pour ses intérêts, elle se tourne souvent vers le CFR ».

L’ancien commandant à la retraite Todd E. Pierce disait « Le CFR dresse le public américain contre une liste toujours changeante d ‘«ennemis» étrangers pour justifier des guerres qui remplissent les poches du lobby militaro-industriel, qui lui reverse en contrepartie des bénéfices »

Et il est vrai que sur ce point, les financements du CFR sont énormes et abondants: La fondation Rockefeller, la fondation Carnegie…

Robert Kagan, membre senior du CFR, néo-conservateur avec un faible pour les conflits armés, a même proclamé publiquement que les Etats-Unis devraient créer un empire.

Quelques noms (Source ici)

Jusqu’à l’élection de Trump, les quatre derniers présidents ont été directeurs du CFR, George HW Bush, qui a été remplacé par un membre du CFR, Bill Clinton, qui a été remplacé par un membre du CFR, George W Bush, qui a ensuite été remplacé par le candidat aspirant au CFR Barack Obama – qui a rempli son cabinet de membres de ce groupe.

Bien que Donald Trump n’ait jamais été un membre public du CFR, cela ne l’a pas empêché de remplir la Maison-Blanche de dizaines de membres du CFR.

Voici quelques-uns des membres du CFR nommés par Trump :

  • Elaine Chao, secrétaire des Transports des États-Unis (membre individuel du CFR)
  • Jamie Dimon, membre du Forum stratégique et politique (membre corporatif du CFR)
  • Jim Donovan, secrétaire adjoint au Trésor (membre corporatif du CFR)
  • Larry Fink, membre du Forum sur la stratégie et les politiques (membre corporatif du CFR)
  • Neil M. Gorsuch, juge de la Cour suprême (membre individuel du CFR)
  • le Vice-amiral Robert S. Harward, conseiller en sécurité nationale (nomination refusée) (membre corporatif du CFR)

Même si Trump n’était pas un membre à part entière du CFR, son cabinet est composé presque entièrement de ses membres.

La liste des membres du CFR dans l’administration US, jusqu’à 2014

Le CFR, l’outil d’érosion de la souveraineté des pays

Cette institution utilise un immense maillage tentaculaire afin de placer ses membres à différents postes clés des institutions & administrations importantes dans le monde. Une fois l’infiltration faite, la subversion se met en place de façon subtile, puis le travail de sape. Exactement le même processus que les Illuminati au 18è siècle en Europe. Le tout dans un entremêlement de réseaux secrets d’influence., de corruption. Le CFR excelle dans l’art d’embrigader à petit feu chaque gouvernement jusqu’à les étouffer dans l’agenda mondialiste.

Depuis sa création en 1921, voici ce que le CFR a accompli:

-Instauration du capitalisme extrême en Chine

-Centralisation & fédéralisme implacable de l’économie en Europe

-Conditionner les Institutions internationales (FMI, BM, OMC) pour emprisonner les petites nations sous les dures lois du mondialisme.

Tous ces moyens pour déstabiliser & asservir, aux frais des peuples et des gouvernements souverains.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire