7 Livres sur les Programmes Spatiaux Secrets : la base pour sortir de la Matrice esclavagiste.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Pour ceux qui veulent comprendre le « jeu » dans sa globalité, ça passe INÉVITABLEMENT par les Programmes Spatiaux Secrets (PSS) et ces 7 livres.

Salla a eu plusieurs entretiens avec Tompkins avant sa mort et a fait un travail incroyable en validant ses comptes avec des documents et autres preuves.

Le Dr Salla a fait le difficile travail d’inclure 584 références dans le Tome 3 pour soutenir cette discussion avec rigueur académique.

Cela montre que les chercheurs légitimes prennent cette question très au sérieux, et il y a beaucoup de données à l’appui si vous allez les chercher.

Rejoignez la famille Divulgation.fr sur Telegram !

Michael a été très enthousiaste à l’idée qu’Emery se soit manifesté, car il appuie grandement l’ensemble des données que nous recueillons dans le cadre du Programme Spatial Secret.

Le dernier résumé du chapitre 15 du Tome 3 est un chef-d’œuvre de synthèse de l’histoire non écrite des 100 dernières années et de l’incroyable existence de multiples programmes spatiaux secrets.

Les sceptiques auront du mal à s’attaquer aux détails, car ce livre contient non seulement 584 références spécifiques à chaque revendication, mais aussi un index magistral qui permet de vérifier la cohérence.

Bonne lecture et bon réveil !

Il y a beaucoup de technologies classées secrètes utilisées dans nos ‘Programmes Spatiaux Secrets’(PSS) et ‘Civilisations dissidentes’ qui sont censurées et qui pourraient changer complètement la nature et la qualité de vie de chaque être humain, ici sur Terre.

Les technologies ‘Énergie libre’ mettraient fin à la nécessité actuelle des ‘Compagnies basées sur l’énergie du Pétrole’, les technologies de ‘Guérison par la fréquence et la lumière’ mettraient fin à la nécessité actuelle des ‘Cartels pharmaceutiques’, les technologies ‘Interface neurologique’ mettraient fin à la nécessité de ‘Grands établissements d’enseignement’ et les technologies de ‘Réplication des aliments’ et de ‘Purification et restauration de l’environnement’ pourraient mettre fin à la pauvreté, la famine et commencer à réparer les dommages que l’humanité a fait à la Terre quasiment du jour au lendemain.

Comme vous pouvez l’imaginer la véritable menace que présente la divulgation n’est pas que l’humanité soit incapable de supporter la vérité ou ne soit pas en mesure de concilier la ‘Vie cosmique’ avec les croyances religieuses.

La vraie raison est que ces technologies entraineraient immédiatement l’effondrement de l’économie mondiale et mettrait hors d’usage le ‘Système babylonien d’esclavage par la magie de l’argent’.

Cela signifie la ‘perte de contrôle’ de la fraction 0,01 % (Elite) sur les ‘Masses’ et un ‘changement de paradigme’ complet.

En un mot, cela signifie ‘Liberté’ ! La liberté pour la première fois dans l’histoire ‘connue’ de l’humanité.

Tome 1 :

Révélations d’initiés sur les activités et contacts secrets de nos gouvernements

Les programmes spatiaux secrets font partie intégrante d’un puzzle complexe concernant les ovnis, la vie extraterrestre, les anciennes civilisations et les technologies aérospatiales avancées, un casse-tête qui a longtemps échappé à toute compréhension cohérente.

Nous disposons enfin d’informations permettant d’en rassembler toutes les pièces grâce aux divulgations d’un dénonciateur des programmes spatiaux secrets, Corey Goode. Un examen détaillé des témoignages de Goode et d’autres initiés révèle l’ensemble du tableau : un monde parallèle de programmes spatiaux secrets et d’alliances extraterrestres.

Dans ce livre, vous apprendrez comment, au cours des années 1930, les programmes de la Société du Vril et des Nazis ont donné naissance à une Flotte possédant la technologie d’antigravité; comment les scientifiques de l’opération Paperclip ont à la fois favorisé et empêché le développement du programme spatial Solar Warden de la U.S. Navy ; comment le groupe MJ-12 fut à l’origine de la création d’un Conglomérat interplanétaire ; et comment Ronald Reagan a contribué à la création du programme spatial de la Ligue globale des Nations.

Enfin, vous apprendrez comment l’Alliance des Êtres des Sphères ainsi que d’autres extraterrestres sont en interaction avec ces programmes. La divulgation complète des programmes spatiaux secrets et des alliances extraterrestres mettra fin à la tromperie qui empêche l’humanité de réaliser tout son potentiel pour faire de nous de vrais citoyens galactiques.

Tome 2 :

La divulgation aura-t-elle lieu pour apporter un meilleur avenir à chacun d’entre nous?

Il y a un espoir extraordinaire parmi nous. Le raid aérien de Los Angeles le 24/25 février 1942 a ouvert un chapitre sans précédent dans l’évolution de la marine américaine. En réponse à cet incident, un programme de recherche dissimulé pour étudier la faisabilité des technologies de propulsion antigravité exotiques a été développé.

De plus, les membres de la Marine ont été intégrés dans l’Europe occupée par les nazis pour s’informer des programmes avancés des soucoupes allemandes et ils ont découvert que les nazis recevaient l’aide de deux groupes extraterrestres ayant des ordres du jour très différents.

Le débriefing des agents a eu lieu à la gare aérienne navale, à San Diego, et ont été dirigés par le contre-amiral Rico Botta. Il a chargé un «Disseminator of Naval Research and Information», William Tompkins, de prendre des paquets d’information confidentiels pour sélectionner des groupes de réflexion, des sociétés et des départements universitaires à travers le pays.

Plus tard, Tompkins a travaillé avec un certain nombre de compagnies aéronautiques de premier plan pour concevoir des vaisseaux spatiaux massifs pour un programme spatial secret de la Marine des États-Unis, qui a finalement été assisté par des visiteurs extraterrestres décrits comme «Nordiques».

Un grand nombre de documents corroborent les allégations de Tompkins quant à l’existence d’un programme secret de la Marine pour étudier, concevoir et construire des groupes de combat pour l’espace.

Ils sont devenus opérationnels dans les années 1980. Maintenant, la Marine a un nouveau but de promulguer un plan pour égaliser le terrain de jeu, et l’élection du président Donald Trump peut-être juste le caractère sauvage dont ils avaient besoin pour révéler … tout!

Tome 3 :

L’histoire cachée de l’Antarctique
Le rôle des corporations multinationales dans
le développement des programmes spatiaux secrets

Le continent Antarctique est sur le point de révéler
ses secrets les mieux gardés et ses mystères les plus anciens…

En 1955, à la suite d’un accord secret conclu entre l’administration Eisenhower et un groupe dissident allemand, basé en Antarctique, un programme spatial transnational commença à voir le jour. Grâce à l’apport de personnel et de ressources originaires d’entreprises américaines œuvrant dans le domaine de la défense, ce programme spatial transnational se développa rapidement en Antarctique pour donner naissance à une puissance spatiale majeure, qui, ultimement, parvint à éclipser les programmes spatiaux secrets développés par la Marine et les Forces aériennes des États-Unis ainsi que par d’autres nations.

Selon de nombreux lanceurs d’alerte, la plupart de ces programmes classifiés, développés en Antarctique, violent l’esprit et la lettre du traité sur l’Antarctique, entré en vigueur le 23 juin 1961, et constituent un véritable « crime contre l’humanité ». Michael Salla, Ph. D., qui a eu le courage de révéler l’identité des principales entreprises impliquées dans le développement de ces programmes illégaux, a également expliqué comment la vérité était sciemment dissimulée aux actionnaires de ces entreprises et au grand public.

Aujourd’hui, en raison de l’activité volcanique croissante qui entraîne la fonte de la calotte glaciaire, les secrets les mieux gardés de l’Antarctique sont peu à peu révélés, exposant ainsi d’anciens artéfacts et des vestiges d’engins spatiaux d’origine extraterrestre qui se sont écrasés au sol.

Sachant que la fonte de la calotte glaciaire révélera bientôt ce qui était jusqu’alors caché, une divulgation complète de l’histoire de l’Antarctique et des événements qui s’y déroulent actuellement – soit le développement de nombreux programmes spatiaux sous l’égide d’entreprises transnationales – permettrait de transformer radicalement le devenir de notre planète, certainement en termes technologiques et historiques, mais aussi en révélant les manipulations du « deep state », le gouvernement derrière les gouvernements.

Tome 4 (en anglais) :

Programme spatial secret de l’US Air Force : Alliances Extraterrestres changeantes & Force Spatiale (4ème livre de la série Programmes Spatiaux Secrets)

L’origine d’un programme spatial secret de l’US Air Force remonte à l’incident du raid aérien de Los Angeles en 1942, lorsque les technologies extraterrestres capturées furent étudiées par l’US Army Air Corps. Dans les années 1950, l’USAF a commencé à être aidée par des races extraterrestres dans le développement d’une petite flotte de véhicules antigravité à propulsion atomique capables d’opérer près de la Terre.

En outre, des stations spatiales furtives ont été construites à l’aide de fusées Gemini et des véhicules TR-3B ont été utilisés pour y transporter du matériel et du personnel.

Plus récemment, après avoir enquêté sur des allégations d’initiés au sujet d’un programme spatial secret de la Marine plus vaste et plus avancé mis au point avec l’aide d’extraterrestres nordiques d’apparence humaine, les dirigeants de l’USAF ont changé de direction et ont commencé à coopérer davantage avec les pays nordiques.

C’est ce qui ressort d’un document de la Defense Intelligence Agency qui a fait l’objet d’une fuite et de photos d’engins spatiaux nordiques présumés près de la base aérienne de MacDill, qui ont coopéré avec l’USAF Special Operations,

La participation du programme spatial secret de l’USAF à l’abattage d’une attaque de missile balistique contre Hawaii marque un grand pas en avant dans la coopération de l’USAF avec une alliance US Navy/Nordic, et l’acceptation d’un plan plus complet pour révéler l’existence de la vie et des technologies extraterrestres avancées.

L’US Air Force connaît un changement profond ! Afin de regrouper les principaux moyens spatiaux militaires sous une même autorité, ils sont transférés dans une nouvelle branche sous la responsabilité de la Force aérienne. Cette nouvelle branche s’appellera « Force Spatiale ».

Le véritable objectif de la Force spatiale sera de dévoiler publiquement les secrets les mieux gardés de l’étonnant arsenal de vaisseaux spatiaux exotiques, d’armes non conventionnelles et de technologies époustouflantes que la Force aérienne a réuni au cours des plus de soixante-dix années écoulées depuis son émergence officielle en 1947.

Ce livre retrace l’histoire du Programme spatial secret de la Force aérienne :

– Ouverture d’une nouvelle ère avec la récupération de plusieurs embarcations extraterrestres dans les années 1940.

– Accords secrets avec une colonie allemande dissidente en Antarctique (le Quatrième Reich) et différents groupes extraterrestres dans les années 1950.

– Sa complicité dans l’infiltration allemande de la NASA et du complexe militaro-industriel dans les années 1960.

– Développement de stations spatiales furtives à partir des années 1970.

– Déploiement d’escadrons d’embarcations à disque, triangulaires et rectangulaires dans les années 1980 et 1990.

Après avoir découvert en 2016 qu’ils avaient été trompés par l’État Profond et ses alliés du 4e Reich, les dirigeants de la Force aérienne ont pris la décision capitale de modifier leurs alliances et de réaligner leur programme spatial secret avec des extraterrestres d’apparence humaine.

Cela a conduit l’armée de l’air à prendre des mesures audacieuses pour révéler l’existence de son arsenal d’engins spatiaux au public américain.

Tome 4 (en français) :

« Comment la Chine a-t-elle connu sa vertigineuse ascension et rattrapé son retard technologique pour devenir une superpuissance militaire dans l’espace ?

Cette incroyable transition débuta au sein de programmes hautement confidentiels des forces aériennes américaines, il y a plus de 75 ans !

Alors qu’il habite aux États-Unis, un brillant scientifique chinois est désigné pour travailler, pendant plus d’une décennie, aux technologies militaires américaines les plus secrètes. Puis un jour, de façon très étrange, il sera ciblé par le FBI, puis renvoyé en Chine dans le cadre d’un échange de prisonniers par le président Eisenhower.

Cet épisode l’amènera à développer en Chine, sous l’égide de l’armée, un programme spatial secret (PSS) utilisant des systèmes inusités de propulsion électromagnétique qui, à présent, mettent au défi la domination de l’armée américaine au sol et dans l’espace.

D’ici 2030, l’économie chinoise va dépasser celle des États-Unis, et la Chine a l’intention d’utiliser ses vastes ressources économiques pour projeter sa présence loin dans l’espace et affronter militairement la toute nouvelle Force spatiale américaine.

Ce livre vous révélera :

– les origines du PSS chinois dans le travail novateur du Dr Tsien Hsue-shen, qui a transmis à la Chine sa connaissance avancée des PSS de l’Allemagne nazie et des États-Unis ;

– d’anciennes technologies aéronautiques enfouies dans de mystérieuses pyramides chinoises qui ont été secrètement étudiées et soumises à une ingénierie inverse ;

– d’anciens artefacts de contacts extraterrestres dans les régions lointaines du Tibet et du désert de Gobi, et la vérité derrière les légendes de Shambhala et d’Agartha ;

– la participation de la Chine à un PSS dirigé par les Nations unies et destiné à engendrer une plus grande coopération internationale en réponse à l’existence de la vie extraterrestre ;

– les armes de l’espace et le vaisseau spatial à propulsion électromagnétique que la Chine développe et déploie présentement ;

– la menace que fait peser le projet de la Chine communiste d’utiliser l’intelligence artificielle pour devenir la superpuissance dominante sur la Terre et dans l’espace.

L’ascension du dragon rouge représente à la fois la crise mondiale et l’occasion à saisir qu’offre la Chine. Les États-Unis et la Chine sont-ils voués à un affrontement violent lors d’une inévitable guerre spatiale, ou doivent-ils devenir des partenaires stratégiques pour guider la transition paisible de l’humanité vers une civilisation galactique en périple dans l’espace ? »

Tome 6 (en anglais avec traduction française à venir) :

Le 5 septembre 2019, une conférence sur les futurs de l’espace a été organisée par le commandement spatial de l’armée de l’air américaine, qui a analysé l’évolution des conditions dans l’espace jusqu’en 2060. Huit futurs négatifs et positifs possibles ont été identifiés, l’optimal étant un  » futur Star Trek  » qui impliquerait des pays dotés de programmes spatiaux formant une alliance multinationale collaborant aux affaires civiles, militaires et commerciales dans l’espace.

Aujourd’hui, l’émergence de la Force spatiale, la signature des Accords d’Artémis et la création du Centre spatial de l’OTAN promettent d’être le point de départ de ce scénario Star Trek. Un tel avenir n’est toutefois pas assuré en raison de l’existence de programmes spatiaux rivaux non coopératifs de la Chine et de la Russie. L’un d’entre eux, ou les deux, pourraient-ils lancer un Pearl Harbor spatial qui dévasterait l’ensemble du système GPS américain, comme l’avait prédit il y a 20 ans une commission de l’espace composée de spécialistes ?

Il faut également tenir compte des nombreux programmes spatiaux secrets qui possèdent des engins anti-gravité de conception inverse. Leur existence n’est pas officiellement reconnue par les grandes nations, mais leurs activités spatiales posent des défis majeurs à un avenir Star Trek. La Space Force sera-t-elle capable d’intégrer les programmes spatiaux secrets basés aux États-Unis ou ceux-ci et leurs homologues étrangers constitueront-ils des obstacles à ses futures opérations ?

La question ultime est de savoir comment l’existence d’une vie extraterrestre influencera les activités de la Space Force et des forces spatiales de ses alliés. Les visiteurs extraterrestres réagiront-ils de manière bienveillante ou belliqueuse à la mise en place par la Space Force d’une coalition spatiale multinationale pour projeter militairement la présence de l’humanité loin dans notre système solaire et au-delà ?

Comment une future « Starfleet », dont le noyau serait constitué par la Space Force et l’OTAN, devra-t-elle faire face aux programmes spatiaux secrets et à la vie extraterrestre qui opèrent dans notre système solaire ?

Le programme spatial secret de la marine américaine aurait des groupes de combat spatiaux construits avec l’aide d’extraterrestres « nordiques » à l’apparence humaine. Dans quelles conditions la Marine abandonnera-t-elle son autorité sur eux pour se combiner avec la Space Force ?

Space Force Our Star Trek Future apporte des réponses à ces questions et à bien d’autres questions essentielles concernant l’émergence audacieuse de l’humanité en tant que puissance spatiale interplanétaire.

À propos de l’auteur :

Le Dr Michael Salla est un ancien professeur d’université en relations internationales et résolution de conflits. Il est l’auteur de la série de livres Secret Space Program, best-seller d’Amazon, comprenant : Des initiés révèlent les programmes spatiaux secrets et les alliances extraterrestres (livre 1, 2015) ; Le programme spatial secret de la marine américaine et l’alliance extraterrestre nordique (livre 2, 2017) ; L’histoire cachée de l’Antarctique : Corporate Foundations of Secret Space Programs (livre 3, 2018) ; US Air Force Secret Space Program – Shifting ET Alliances & Space Force (livre 4, 2019) et Rise of the Red Dragon : Origins & Threat of China’s Secret Space Program (livre 5, 2020).

Il est également l’auteur/rédacteur de huit autres ouvrages traitant de l’exopolitique, des conflits internationaux, de la politique étrangère des États-Unis et de la paix mondiale.

Livre de Len Kasten (en anglais) :

La flotte noire : Le programme spatial secret nazi et la bataille pour le système solaire

Ce livre révèle l’infiltration nazie-réptilienne du gouvernement américain, leur programme spatial secret et leurs colonies d’esclaves dans tout le système solaire

– Détails « Opération Paperclip », qui a permis aux nazis et à leurs partenaires reptiliens d’infiltrer le complexe militaro-industriel américain, y compris la NASA et la CIA

– Révèle leurs ports spatiaux interstellaires en Antarctique et sur Mars, leur base sur la Lune et leurs technologies extraterrestres, notamment la nanotechnologie, la propulsion antigravitationnelle, le contrôle mentale de masse et les capacités de téléportation hyperdimensionnelle

– Partage les témoignages de « supersoldats » américains et britanniques qui ont participé aux programmes de régression de l’âge « 20 and Back », révélant la technologie humaine avancée et notre Armada spatiale qui constitue un contrepoids à la flotte noire nazie

Les nazis n’ont pas vraiment perdu la Seconde Guerre mondiale. Ils l’ont fait apparaître ainsi afin de détourner l’attention de l’alliance entre le Quatrième Reich et la race extraterrestre connue sous le nom de Reptiliens – une ancienne civilisation galactique obsédée par la conquête et la domination.Après la reddition allemande en 1945, l’alliance nazi-reptilienne s’est infiltrée dans le complexe militaro-industriel américain.

Grâce à l’opération « Paperclip », les nazis et les Reptiliens ont éliminé leurs opposants politiques, tels que les Kennedy, et ont accédé à des postes de décision dans l’Amérique d’après-guerre, en infiltrant les entreprises aérospatiales, les banques, les médias et le gouvernement américain, y compris la NASA et la CIA.

Mais leur véritable cible n’était pas les États-Unis, c’était le système solaire.

Comme le révèle Len Kasten dans des détails étonnants – notamment des révélations sur la technologie de propulsion anti-gravité, les techniques extraterrestres de contrôle de l’esprit de masse et les capacités de téléportation hyperdimensionnelle – l’alliance nazi-reptilienne a utilisé son pouvoir, sa richesse et son influence nouvellement acquis pour lancer un programme spatial secret avec des spatioports interstellaires en Antarctique et sur Mars ainsi qu’une base d’opérations de onze étages sur la Lune.

Ils ont commencé des opérations minières et manufacturières sur Mars et Ceres, formant des colonies à cet endroit et ailleurs dans le système solaire. Et, plus choquant encore, ils ont utilisé des milliers d’esclaves humains, facilement transportables dans leurs vaisseaux spatiaux, à des fins de travail et d’exploitation sexuelle.

Partageant les témoignages de « supersoldats » américains et britanniques qui ont participé aux programmes de régression de l’âge « 20 and Back », Kasten révèle les différentes forces à l’intérieur et à l’extérieur du gouvernement qui résistent aux nazis et déjouent les tentatives des Reptiliens de parvenir à une domination totale de la planète et du système solaire.

Le programme spatial secret dirigé par les États-Unis possède sa propre flotte de vaisseaux spatiaux, l’Armada spatiale de Solar Warden, qui patrouille aux confins du système solaire et constitue une menace croissante pour la flotte noire nazie.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

7 commentaires

  1. […] informations ont fait le tour de quelques PSS, dont la Ligue Galactique Globale des Nations (GGLN), qui, nous l’avons découvert, a […]

  2. […] 7 Livres sur les Programmes Spatiaux Secrets : la base pour sortir de la Matrice esclavagiste. […]

  3. […] informations ont fait le tour de quelques PSS, dont la Ligue Galactique Globale des Nations (GGLN), qui, nous l’avons découvert, a […]

  4. […] informations ont fait le tour de quelques PSS, dont la Ligue Galactique Globale des Nations (GGLN), qui, nous l’avons découvert, a […]

  5. […] j’ai parlé de mon nouveau livre, Space Force : Our Star Trek Future, et de mon prochain webinaire du 22 mai 2021,  » Antarctica, […]

  6. […] 7 Livres sur les Programmes Spatiaux Secrets : la base pour sortir de la Matrice esclavagiste. […]

Laisser un commentaire