guérir d'un traumatisme

4 étapes clés pour guérir de tout type de traumatisme

Partagez cet article sur les réseaux sociaux
  • Les faits:Le traumatisme peut être considéré comme un stress emprisonné dans le corps. Il peut affecter notre vie quotidienne de plusieurs façons, et étant donné notre cerveau neuroplastique, un traumatisme peut créer des habitudes indésirables s’il n’est pas contrôlé.
  • Réfléchissez sur:Ressentez-vous un stress constant? Peut-être une faible énergie inexplicable? Vous vous sentez nerveux sans raison? Cela pourrait être le signe d’un corps et d’un système nerveux coincés dans un schéma de traumatologie.

Le traumatisme peut être un défi, mais au moment où nous sommes prêts à travailler, c’est le moment où tant de potentiel de guérison et de croissance s’ouvre. Plus nous sommes conscients de la situation dans son ensemble, moins nous souffrons.

En règle générale, l’esprit s’accroche aux expériences négatives fondées sur la peur comme mécanisme de survie biologique. Mais lorsque nous pouvons consciemment sortir de nos propres histoires, de nos croyances dépassées et de notre perspective personnelle, nous pouvons favoriser la transformation personnelle grâce à la conscience de soi.

Voici quelques questions utiles à vous poser dans différents cas de traumatisme. Ils sont conçus pour vous aider à éclaircir votre esprit, à ouvrir votre cœur et à commencer le processus de guérison.

1. La vie est une question d’évolution. Tirez la leçon de votre expérience

Le Big Bang nous a révélé un univers radicalement évolutif. Il ne cesse de croître, d’évoluer et de se développer, et ce depuis plus de 14 milliards d’années. La vie est une évolution. C’est un processus continu de transformation et d’expansion consciente. C’est une loi naturelle, et cela signifie que d’un point de vue plus élevé, toutes les expériences de nos vies se produisent pour nous, pas pour nous.

Bien que les choses puissent créer de la souffrance au niveau de l’égo, il y a souvent une signification différente d’un point de vue plus élevé. Vous devez être prêt à rechercher les opportunités cachées dans le chaos que vous percevez. Demandez vous:

Que suis-je censé apprendre?

Comment ai-je joué un rôle dans la création de cela, et quelles habitudes ou comportements dois-je éliminer?

Comment puis-je grandir à partir de cela?

Ces questions vous sortiront d’un état d’impuissance acquise et commenceront à changer votre esprit pour vous concentrer sur la solution plutôt que sur le problème.

J’ai récemment travaillé avec un client dont la maison a brûlé. Elle était accablée de chagrin. En discutant de la situation, elle m’a dit que c’était aussi quelques jours dans le dixième anniversaire de la mort de son mari.

Je lui ai demandé si elle pensait que les deux situations étaient en quelque sorte liées. Tout de suite, elle a mentionné qu’elle avait toujours gardé tous les effets personnels de son mari dans cette maison et dans leur chambre exactement de la même manière, plus de dix ans plus tard.

Elle a également mentionné à quel point sa famille la suppliait constamment de passer à autre chose. Un membre de la famille lui a spécifiquement dit: «Si vous ne lâchez pas et choisissez de passer à autre chose, l’univers finira par vous y forcer.» Elle a estimé que c’était une leçon pour avancer dans sa vie et pour lâcher prise. Elle savait aussi qu’en s’accrochant si étroitement au passé, elle empêchait un nouvel amour et une paix d’esprit d’entrer dans sa vie.

Elle savait qu’il était temps de lâcher prise, et aussi difficile que cela puisse être, cela ne pouvait pas être plus douloureux que de passer chaque jour à essayer de prétendre que rien n’avait changé.

Trouver la leçon est une première étape importante pour ouvrir notre esprit au processus évolutif et trouver une signification plus élevée dans la séquence des événements qui se produisent dans nos vies.

«La plaie est l’endroit où la lumière entre en toi.» – Rumi

2. Voir l’autre côté

Au-delà du simple apprentissage de nos expériences, nous pouvons également trouver les avantages cachés dans toutes les circonstances auxquelles nous sommes confrontés.

Nos croyances et nos attentes créeront souvent des histoires unilatérales dans notre esprit sur la question de savoir si les événements sont bons ou mauvais. Cela nous amène souvent à nous concentrer principalement sur les inconvénients des attentes non satisfaites. Et pourtant, les événements exacts qui nous interpellent le plus dans la vie contiennent souvent les plus grandes bénédictions invisibles. Se faire licencier de son travail ? Une opportunité pour lancer son entreprise à succès !

Posez-vous la question: «Quels sont les avantages invisibles de cette expérience traumatisante?»

Basée sur les lois naturelles de la dualité qui existent sur notre planète, cette technique que j’ai apprise du Dr Nima Rahmany dans The Overview Method est très efficace. Il fonctionne pour dé-filtrer votre perception sélective afin que vous puissiez voir les deux côtés dans une situation traumatique.

Où êtes-vous soutenu face à ce défi? Comment ce traumatisme soutient-il réellement les choses qui vous tiennent le plus à cœur dans votre vie?

Si vous êtes assez courageux, vous serez prêt à aborder directement les défis auxquels vous êtes confrontés, à ouvrir votre perspective et à faire le travail. Plus vous trouverez d’avantages, plus vous vous rapprocherez de la neutralisation du sentiment de perte en vous.

3. Regardez au-delà de votre perspective

Il y a une différence entre la douleur et la souffrance. La douleur est une boucle de rétroaction, tandis que la souffrance est l’histoire que nous créons sur la douleur elle-même. Cela ajoute une autre couche à notre douleur

Si quelqu’un d’autre vous a blessé, demandez-vous: «Pourquoi, selon l’histoire de la vie de cette personne et sa perception des événements, cette personne s’est-elle sentie justifiée de prendre sa décision?»

Chacun de nous prend une décision  parce que la combinaison de notre esprit conscient + subconscient croit qu’il y a plus d’avantages que d’inconvénients dans cette décision.

Cela signifie que chacun fait toujours de son mieux avec ce qu’il comprend à l’époque. Et le plus souvent, les personnes qui font les choses les plus négligentes ou destructrices sont souvent celles qui souffrent le plus.

Le même principe s’applique à vous aussi, ce qui signifie que la notion de regret est illusoire. Il est basé sur le fait de ne pouvoir voir que la perspective de l’esprit conscient, ce qui nous met dans un état de conscience limitée. Si nous pouvions ouvrir le filtre sélectif et voir la situation dans son ensemble, nous constaterions que l’esprit subconscient voyait de plus grands avantages dans notre décision à ce moment-là , dont nous n’étions pas consciemment conscients.

Pour reprendre les mots de Yehuda Berg, «Blesser les gens, blesser les gens.» Avec conscience et compréhension, nous pouvons travailler pour briser le cycle.

4.  Trouvez ce qui manque

Dans le cas d’une perte traumatique, développée par le Dr John DeMartini:

Toutes les particules positives et négatives de l’univers sont créées simultanément, dans un parfait équilibre un-à-un. Nous sommes faits de ces particules, et si ces lois s’appliquent à toute la matière (à la fois en mécanique quantique et en physique classique), elles doivent s’appliquer à l’ensemble.

Cet équilibre parfait d’un à un existe en toutes choses, mais nos sens créent des perceptions déséquilibrées. Il est tout à fait normal de s’attacher à la forme de ce que nous avons perdu, mais il peut être très guérissant de trouver où ce qui nous manque existe encore dans nos vies.

Posez-vous la question: «Qu’est-ce qui me manque dans qui / ce que j’ai perdu?»

Par exemple, disons que vous avez perdu un ami et que vous manquez:

  1. Son sens de l’humour
  2. Avoir des conversations profondes avec lui
  3. Jouer aux jeux-vidéos
  4. Ses super câlins

Continuez à lister jusqu’à ce que vous ayez couvert toutes les choses qui vous manquent à propos de cette personne.

Maintenant, voyez où ces choses apparaissent encore dans votre vie, mais sous différentes formes:

  1. Avec qui riez-vous maintenant / qui a un bon sens de l’humour?
  2. Avec qui avez-vous des conversations profondes maintenant?

Passez en revue tous les traits que vous avez énumérés. Parfois, vous devrez regarder très attentivement pour ouvrir votre perception sélective. Les choses qui vous manquent chez votre ami peuvent ne pas se présenter uniquement sous la forme d’autres personnes. Par exemple, vous pourriez rire plus souvent avec votre tante ou vos frères et sœurs, mais vous pourriez aussi vous retrouver à regarder plus de télévision humoristique ou des vidéos amusantes.

Si vous regardez attentivement, vous constaterez que ce qui vous manque n’est pas vraiment parti, il a seulement changé de forme. Les lois universelles stipulent que tout est toujours dans un état d’équilibre, un état de plénitude. Bien que le deuil soit une partie nécessaire de la gestion du traumatisme, c’est souvent la forme à laquelle nous sommes attachés qui crée le plus de souffrance.

Alors, quels sont les avantages de ces nouvelles formes, que l’ancienne n’avait pas?

Certaines de ces questions peuvent être difficiles à résoudre, mais si vous voulez vraiment créer une transformation, elles en valent la peine.

Aimez-vous suffisamment pour faire le travail, poser les questions et vous libérer. Vous le méritez.

Plongez plus profondément

Cliquez ci-dessous pour voir un aperçu de notre tout nouveau cours!

Notre nouveau cours s’intitule «Surmonter les préjugés et améliorer la pensée critique». Ce cours de 5 semaines est enseigné par le Dr Madhava Setty et Joe Martino

Si vous avez voulu développer votre conscience de soi, améliorer votre pensée critique, devenir plus centré sur le cœur et être plus conscient des préjugés, c’est le cours parfait!

Source: https://www.collective-evolution.com

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire