Les personnes vaccinées meurent plus que les non-vaccinées

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Un rapport de Public Health England (Santé publique Angleterre) cité par le média Scitechdaily.com révèle qu’il y a plus de morts chez les personnes vaccinées que chez les non-vaccinées.

Rejoignez la famille Divulgation.fr sur Telegram !

Les médias font de la désinformation sur le sujet en n’informant pas sur un certain nombre d’études qui n’ont pas été faites. Ils ne disent pas que ce ne sont pas de vrais vaccins mais des substances expérimentales.

Si vous désirez soutenir Divulgation.fr et nous aider dans notre développement, cliquez ici. Nous vous en sommes reconnaissants !

*

Covid : l’incroyable aveu de Santé publique Angleterre : « les personnes vaccinées meurent plus que les non-vaccinées »

Un rapport qui ne va pas plaire aux autorités sanitaires qui sont presque sûres à 99% que le vaccin reste la seule arme pour s’immuniser contre le Covid-19. Pourtant, dans les faits, (en tout cas pour ce qui concerne l’Angleterre), les experts ont noté qu’il y a plus de personnes vaccinées qui meurent de Covid que de non-vaccinés, comme l’ont révélé plusieurs médias ces dernières heures, dont Scitechdaily.com qui cite un rapport du Santé publique Angleterre.

D’après le rapport cité par le média en question, sur les 257 personnes qui sont mortes de Covid entre le 1er février et le 21 juin, 163 avaient déjà reçu au moins une dose du vaccin, ce qui représente environ 63,4%. La même information a été relayée ce 15 juillet par le média TheConversation.com.

« Les personnes âgées, même vaccinées, sont toujours exposées »

Rejoignez la famille Divulgation.fr sur Telegram !

Après avoir eu connaissance de ce rapport qui déjoue tous les pronostics, le média a tendu son micro à Kit Yates présenté comme maître de conférence en biologie mathématique à l’Université de Bath. Pour ce dernier, étant donné qu’aucun vaccin n’est efficace à 100%, il est évident que les personnes vaccinées, notamment les plus âgées, soient les plus exposées.

Pour TheConversation.com, tout est donc question d’âge. Ainsi, selon le média, une personne âgée de 70 ans et vaccinée est toujours plus exposée qu’une personne de 35 ans non vaccinée. « Compte tenu de ces données, il n’est donc pas surprenant qu’il y ait plus de morts chez les personnes vaccinées que les chez les non-vaccinées », souligne l’article.

Pour lire le rapport de Santé publique Angleterre cité dans l’article, cliquez : Gov.UK

source : http://www.geopolintel.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Un commentaire

  1. Sophie de Menthon confond la croix gammée et la croix de Lorraine avec les initiales F.F.I. pour Forces Françaises de l’Intérieur…
    Minable !

Laisser un commentaire